Epiphone Riviera

1967

Réservée

Etat exceptionnel.

Petite sœur de l’ ES-335, la Riviera est la version Epiphone du modèle à poutre centrale et humbuckers de Gibson. Si aujourd’hui Epiphone est devenue une marque d’entrée de gamme, ce n’était absolument pas le cas dans les années 60, et j’avoue volontiers souvent avoir un préférence pour les modèles Epiphone face à leur équivalent Gibson ( Texan-J45 notamment ). Il faut savoir qu’une Riviera comme celle-ci coûtait en 1967 la somme de $435 ( $395 sans le tremolo) quand une Es-335 cherry était à 380$. Elle partage beaucoup de traits communs avec celle-ci. Tenon long, condensateurs sprague, ABR-1 wire. La Riviera est un modèle absolument génial, au profil de manche arrondi un poil plus charnu que l’équivalent Gibson, ce qui compense bien la largeur de manche réduite. C’est un instrument très jouable et bien équilibré, et mine de rien très polyvalent, elle était d’ailleurs montée en filets plats par le propriétaire précédent. Peut-être se trouve là une explication à l’état exceptionnel de la guitare, les joueurs de jazz étant habituellement très soigneux avec leur instrument. C’est une guitare tout aussi capable qu’une ES-335 de la même époque. Les micros mini-humbuckers sont intacts et sonnent très bien. A mi-chemin entre des P90 et des humbuckers avec une belle clarté. Les frettes originales sont en bon état et d’un bon niveau. Toutes pièces d’origine, pas une soudure de retouchée. En étui rigide lui aussi en parfait état, preuve que l’instrument a été particulièrement bien conservé.

 

 

Import US.

Prix HT 6250 euros. Tva 1250 euros. 7500 euros ttc

vendue

Instruments apparentés

Dick Knight

1948

Voir +

Gibson Les Paul Custom cherry sunburst

1973

Voir +

Les Paul Special Cherry

1959

Voir +

Fender Esquire Lake Placid Blue

1968

Voir +