Gibson L-00

1943

Voilà encore  une guitare que je vais détester voir partir. C’est un modèle que j’affectionne particulièrement, étant moi même propriétaire d’une fabuleuse L-00 noire et blanche avec touche surélevée datant de 1934. C’est ma guitare de tous les jours et forcément quand une autre L-00 passe par ici elle a toujours le droit à la comparaison. C’est la première qui tient franchement la comparaison. Sans être identique c’est une guitare qui, elle aussi, possède des basses puissantes, ronronnantes, des aigus bien précis. Elle est riche en harmoniques et surtout elle est très réactive. Elle répond très bien au jeu aux doigts, au fingerpicking avec un timbre subtil et un bon équilibre. C’est aussi une guitare très puissante qui encaisse les attaques franches. On n’a pas ce phénomène de saturation qui peut rendre brouillon un jeu puissant sur les petites caisses. C’est probablement en grande partie dû aux barrages originaux qui sont affinés (scalloped braces), contrairement aux modèles des années 30 possédant des barrages plus robustes et moins travaillés, et qui brident un peu plus la table, la laisse un peu moins vibrer. Autre spécificité de cette guitare: son manche. Il est rond et disons moyennement charnu, bien moins qu’une banner par exemple, imaginez plutôt une LG fin 50s. Jouant beaucoup au bottleneck je préfère les manches en V  et c’est la raison pour laquelle je ne remplace pas la mienne par celle-ci. Si les manches en V ne sont pas votre truc celle-ci devrait vous plaire. C’est le genre d’instrument qui met tout le monde d’accord.

Elle est fournie avec un étui rigide moderne qui lui va comme un gant.

 

vendue

Instruments apparentés

Weissenborn Style A

1928

Voir +

National Tricone

Autumn 1930

Voir +

Gibson LG-0

1967

Voir +

Gibson L-00

1934

Voir +